Extremenduro Forum Index

Extremenduro
L'Univers enduro

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Comment choisir sa future moto : les conseils de base
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Extremenduro Forum Index -> Mecanique , Technique , Essais , Equipements -> Essais motos
Previous topic :: Next topic  
Author Message
betagaz
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 5,499
Localisation: le tié-quar mon srab
Point(s): 1,227
Moyenne de points/ message: 0.22

PostPosted: Sun 31 May - 17:41 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Amis extremenduriste bonjour/soir !
 
Ce sujet a pour but de rassembler les informations utiles lorsque l’on souhaite se mettre à l’enduro et que l’on n’a pas forcement toutes les connaissances nécessaires.
 
Nous parlerons du pilote (poids, gabarit, expérience…), des marques, des cylindrées et de l’utilisation principale que vous visez.
 
Je vous demanderais donc de ne plus créer de sujets qui fleurissent à foison dans le but de savoir quelle machine vous conviendra le mieux, vous trouverez ici tous ce que l’on pourra vous répondre en commentaire.
Le choix final ne tiendra qu’à votre décision, nous sommes ici simplement pour vous aiguiller.
 
 
1)      Le pilote :
 
1.1) Gabarit


 Il y a certaines motos qui sont plus hautes que d’autres (par exemple les husquvarna avant 2014) ou certaines plus petites (sherco, ktm freeride…).
Un grand n’aura pas trop à se poser de question (hormis si la moto est vraiment trop petite ! dans ce cas il devra mettre des accessoires adaptés) tandis qu’un petit devra lui être plus attentif. En effet quand on perd l’équilibre, il sera plus dur pour un petit de rattraper une moto lourde ou avec de l’inertie, il faudra donc privilégier une moto légère (2 temps ou petite cylindrée) et à sa taille (centre de gravité plus bas).
 
Un costaud aura moins de mal à tenir une grosse cylindrée (400/450/500 4t ou 250/300 2t) sur la journée entière, et pourra se permettre éventuellement de rouler avec un châssis raide (cross homologuée, cadre alu).
Un gringalet ferait mieux de se tourner vers des motos moins agressives en comportement ou avec moins de chevaux (hormis un trialiste ou un pilote expérimenté, mais le sujet étant fait à la base pour les nouveaux venus…), et donc plutôt vers de la petite cylindrée (250/300 4t ou 125/200 2t).
 
1.2) Poids


Avant tout, n’oublier pas qu’une fois équipé, vous pesez entre 10 et 15 kg de plus qu’à poil !
 
Pour un poids lourd « costaud » (à partir de 90 kg à poil et un peu gaulé) il faudra éviter les petites cylindrées, qui risquent de peiner à vous sortir de certains appuis ou à vous hisser en haut d’une côte…
Pour un poids lourd « flasque » (même poids, mais plutôt du genre bière et barbecue) éviter aussi les petites cylindrées car elles demandent de la vivacité (chose non compatible avec bière et merguez) mais évitez aussi les grosses, car vôtre manque de condition physique risque de vous faire regretter les watts de votre 450 ! Privilégier plutôt une moyenne cylindrée (300/350 4t ou 250 2t).
 
Pour les poids plumes (en dessous de 75/70 kg) privilégiez la petite cylindrée agile et vive, car la grosse vous ferra faire le drapeau ! Et vous pourrez surement faire de belles choses en combinant l’agilité de vôtre moto et votre vivacité physique (généralement quand on est fin, on est plus vif).
 
Pour les poids moyens (entre 75 et 90 kg), c’est plus vôtre expérience et votre utilisation qui sera déterminante.
 
1.3) Expérience


Nous sommes d’accord, ce sujet est fait pour ceux qui veulent se mettre à l’enduro ou qui n’en n’ont pas fait depuis des lustres…
 
Si vous faites déjà du supermot’ ou de la route, ne vous imaginez pas que parce que vous avez une 1000 GSXR ou un 690 SMC vous serez forcément en mesure de gérer un 450 au fond des bois…
L’enduro est un sport très physique, qui sollicite vraiment vôtre musculature et votre cardio, vous serez amené à relever la moto, la soulever, la pousser, la redémarrer au kick… et tous ça, ça vous épuise !
Pour les puceaux de la terre, les petites cylindrées sont top. Le 125 2t permettra de progresser et d’apprendre pour celui qui veut atteindre un niveau compétitif. Le 250 4t serra plus pour celui qui n’a pas envie de s’emmerder, car il pardonne bien plus d’erreur.
 
Si vous faisiez de l’enduro dans votre jeunesse et qu'aujourd’hui vous sentez plus la crème anti-rhumatisme que le « Only the brave » de chez DIESEL sachez que l’enduro c’est (presque) comme le vélo, ça ne s’oubli pas tellement et vous retrouverez vos marques.
Mais sachez que les cylindrées qui pouvaient êtres obsolètes ou inexistantes à l’époque (125 2t, 250 4t) sont désormais très au point et performantes ! Et que celles plutôt brutales (250 2t) sont désormais plus accessibles. Mais gardez à l’idée qu’un 450 actuel marche bien plus fort qu’un 500 XLS d’époque !
 
 
2)      Les cylindrées
 
Cette partie résumera « en gros » les caractéristiques typiques à chaque cylindrée. A savoir également que pas toutes les cylindrée seront citées, chaque constructeur faisant ça cylindrée pour innover.
 
2.1) Les 4 temps


Les 4 temps sont plus lourds, ont plus d’inertie et de frein moteur que les 2 temps, et également une mécanique plus complexe.
Ils sont moins gourmands en carburant, plus stables et tiennent bien dans le temps.
 
200 cc : Très rare, existe chez AJP et ou vieille XR (ou en récente avec la 230 CRF), mais ce sont des motos « rando » et plutôt molle, sans trop de chevaux et de fun. Elle vous emmènera cependant partout et en toute fiabilité.
 
250 cc : Moto légère, agile, consomme peu, suffisamment puissante pour le commun des mortels (surtout les modèles récents bien optimisés), beaucoup de pilotes expérimentés ou non se tournent vers cette cylindrée. Elle sait plus ou moins tout faire à condition de savoir la mener.
Certaines sont plus vives que d’autres mais rien d’ingérable. L’entretiens est cependant plus rigoureux (piston, distri, vidange…).
 
300 cc : Reprend les mêmes caractéristiques que les 250 mais avec un poil plus d’inertie et un gain de couple. Une bonne alternative pour celui qui aime le petit 4t mais qui apprécie la force moteur.
 
350 cc : On rentre dans la moyenne cylindrée. Plus puissantes, plus lourdes que les 250, mais ça a ses avantages. La force moteur vous procurera de bonnes sensations et vous fera monter n’importes où, en revanche, elles sont plus lourdes à relever et déplacer et sont plus exigeantes physiquement.
Certains modèles sont plutôt vif (KTM/HVA) d’autres plus cool (BETA), mais dans l’ensemble c’est une bonne alternative au 450 pour le compétiteur qui ne veux pas finir épuisé en fin de journée, mais qui aime la puissance.
 
400 cc : Plus beaucoup en circulation, ce sont de bonnes motos de randonnées. Très douces, coupleuses, stables, mécanique robuste et qui nécessite peu d’entretiens.
Pour la compétitivité, ce ne sont pas les plus joueuses, et le poids reste conséquent.
 
450 cc : Motos puissantes, exigeantes physiquement, et lourdes. Elles sont cependant compétitives, coupleuses et bonne à tout faire. Si ça ne passe pas, c’est de votre faute !
Elles peuvent également servir pour les road trip en Afrique ou en Amérique du sud grace à leur puissance et surtout leur robustesse.
 
500 cc : La on tape dans le gros. C’est une cylindrée difficile en enduro, peu de gens l’utilisent car elle nécessite une certaine expérience et une bonne condition physique. Enlevez les pieds des cale-pieds dans une côte, et vous finissez en drapeau ! Peu recommandable pour un débutant ou même un plus aguerris, elles seront très bien pour vos road-trip !
 
2.2) Les 2 temps


Les deux temps on tendance à être un peu volage dans les pierres ou le défoncé, vibrent, consomment et nécessitent d’avoir une fiole d’huile sur soit pour le mélange.
En revanche, elles sont légères, maniables et en général moins fatigantes. Elles sont également moins chères à l’achat et à l’entretien, la mécanique y est plus facile.
 
125 cc : Les petites abeilles ! Assez sportives car il est nécessaire de les solliciter, elles vous apprendront à ne pas commettre d’erreurs, à garder votre élan et choisir la bonne trace, c’est la bonne école. C’est assez plaisant à piloter car on n’est pas dépassé par la puissance (bien qu’elles en aient sous la culasse !) et elles sont très légères.
Elles nécessitent cependant un entretien assez rigoureux.
 
200 cc : Très peu en circulation et assez méconnues du grand public. Certains les disent trop vives, d’autres trouvent que ce sont de bon compromis, des « 125 coupleuses ».
Elles sont assez difficiles à revendre, mais en contrepartie vous en trouverez à bon prix sur leboncoin.
 
250 cc : Motos plutôt axées compétitions, avec un moteur puissant et relativement joueur, tout en restant raisonnable.
Certaines marques sont plutôt à tendance soft (KTM/HVA/BETA) d’autres plus vives (GASGAS/TM…), mais dans l’ensemble, c’est une bonne cylindrée qui ne fatigue pas trop son pilote si il la mène correctement.
 
300 cc : La on tape plus dans de la grosse. Motos bonnes à tout faire par son moteur très complet.
Beaucoup de couple pour le franchissement, de l’allonge pour la spéciale, des watts pour le plaisir ! En revanche, elles commencent à être plus exigeantes physiquement et présentent une inertie moteur que l’on n’a pas forcément sur le 250.
Un débutant devrait peut-être se contenter aux premiers abords d’un 250.
 
 
3)      Les marques :
 
Ici nous parlerons des marques, ce qu’il est bon de savoir sur chacune d’elles.
 
KTM : Actuellement leader du marché, Elle offre une gamme complète allant du 125 2t au 500 4t.
Réputée fiable, avec un bon SAV, et des motos bien adaptées à l’enduro.
Les 250 4t sont à éviter avant 2007.
 
Husqvarna : Avant 2014 (italiennes) - Motos à prix abordables, avec une partie cycle réputée stable. Des moteurs un peu « dépassés » par leur génération mais pas si mauvais dans l’ensemble. D’un point de vue finition et fiabilité, certains points laissent à désirer (problème de fissures au cadre, moteur qui serre)…
Elles n’existent désormais plus, la revente sera donc compliquée.
Après 2014 (rachat par KTM) – Ce sont tout bonnement des KTM blanches, avec des biellettes et 2 litres d’essence en plus pour les 2 temps.
 
Husaberg : Avant 2009 (suédoises) – Motos assez spécifiques et dépassées. Gamme uniquement composée de gros 4 temps. Fiabilité à revoir. N’existe plus à l’heure actuelles, ce sont plutôt des motos de collections.
Après 2009 (rachat par KTM) – Les premières motos à moteur incliné ! Sortant de l’usine KTM.
Plutôt bonnes dans l’ensemble, mais un peu plus lourdes et avec un centre de gravité plus élevé. Gamme composé jusqu’en 2011 uniquement de gros 4t, puis en 2012 voit apparaître une gamme 2 temps, copie des KTM. Le moteur inversé fut abandonné (et quel dommage) en 2012 au profit de simple copie des KTM, en bleues.
KTM décidera d’enterrer la marque fin 2014, au profit d’Husqvarna.
 
Gas Gas : Motos à prix plus abordables. Les 2 temps sont réputés bon (le 300 est d’ailleurs une référence), le 125 étant peut-être un peu dépassé comparé à la concurrence.
Les 4 temps ont moins de succès, notamment les premiers moteurs Gas Gas assez mauvais. Les 4 temps plus récents sont équipés des moteurs yamaha WRF.
Partie cycle bonne, moto stable. La finition est en dessous de ce qu’on espérerait et les motos vieillissent plus rapidement. Pour la fiabilité, certains modèles sont indestructibles, d’autres sont des nids à soucis, cela dépend si vous avez acheté la moto du lundi matin ou celle du vendredi soir…
La marque est actuellement en faillite et en attente d’un repreneur.
 
TM/EVO-SET : Marque italienne très impliquée dans la compétition. Ce sont de belles motos faites à la main et avec de belles pièces. Performantes mais assez exotiques, pas des plus conseillées à un débutant…
Partie cycle très bonne, cadre alu depuis 2008.
 
Sherco : Marque française, présentant une gamme assez complète (sauf 125 2t) à l’heure actuelle (mais gamme 2 temps uniquement à partir de 2013). Les motos sont très performantes, aussi bien en châssis qu’en moteur. Petite, légère et maniable.
En revanche, elles sont mal finies et peu fiables (problème de vilo sur les 2 temps, pièce dans la boite qui casse au bout de 2h de roulage, problème d’allumage, de démarreur, de boucle arrière qui casse, cadre qui se fend, carénage fragile et pièces très chers…).
Certains vous dirons que la leur « n’a jamais eu de problèmes (au bout de 500 bornes, ouf heureusement !) sauf si, et ça, et si…mais ça c’est pas des vrais problèmes… »
Avant 2010, il vaut mieux ne pas y songer. Pour les plus récentes, à vous de voir si vous voulez jouer.
Elles sont également dures à revendre d'occasion.
 
Beta : Marque italienne produisant des enduros autres que 50 cc depuis 2004. Elles utilisaient le moteur KTM à l’époque, donc pas de soucis de ce côté-là. Les motos ont toujours étés réputées bonnes, les carénages vieillissant un peu mal (mais ils sont tellement peu chers qu’on peu les changer souvent). Depuis 2010, ce sont des moteurs Beta, mais tout aussi bon que les KTM ! Une gamme 2 temps est arrivée à partir de 2013.
Ce sont de bonnes motos, avec peut-être des suspensions un peu « cheap », mais dans l’ensemble elles sont recommandables.
 
Yamaha : Marque japonaise, avec la qualité et fiabilité qui va avec. Petite Gamme enduro avec une très bonne 250 depuis sa sortie, et une 450 plutôt typée baja qu’enduro.
Il y a aussi les cross homologuées, mais à éviter pour un débutant.
Les 2 temps sont des cross homologués, hormis les 125 et 250 WRZ de fin années 90, mais qui sont prisées comme la poule aux œufs d’or.
 
Kawasaki : japonais et qualité qui va avec. Pas de gamme enduro hormis la 450 KLXR qui est plutôt un trail/baja, le reste ce sont des cross que vous pouvez faire homologuer, mais peu recommandable.
 
Suzuki : japonais et de qualité également. Seule la 450 RMX depuis 2010 pour l’enduro, et encore c’est plutôt une moto de baja elle aussi. Le reste ce sont des cross que vous pouvez trouver homologuées (et le 250 va plutôt bien !), ou les anciens DRZ qui n’était pas mal mais plutôt lourd.
 
Honda : japonais et de top qualité. Se sont des cross homologuées. HM faisait des honda version enduro qui étaient très bien, mais ne les font désormais plus.
 
Fantic : Marque italienne assez exotique mais avec de belles pièces. Reprend les moteurs Gas Gas en 2 temps et le moteur de la suzuki en 250 4 temps. Bonne partie cycle mais finition pas terrible, SAV pas top non plus…Très peu de modèles en circulation.
 
 
4)      L’utilisation :
 
Le choix d’une moto ce fait aussi et surtout en fonction de ce que vous comptez en faire !
 
4.1) Le franchissement


Pour le franchissement, on a besoin de couple moteur, les grosses seront donc conseillées. Mais attention ! Si vous êtes débutants, vous risquez de vous fatiguer rapidement par le trop plein de puissance à gérer, et par le poids de l’engin à relever/tirer/pousser.
Le bon compromis pour un débutant serait le 250 2t, pour sa puissance suffisante pour vous hisser sans trop vous user, et pour sa légèreté. Les plus aguerris se tournerons vers le 300 2t voir le 400/450 4t.
Les petites cylindrées demandent plus de technique, bien qu’elles présentent un avantage niveau poids.
 
4.2) La compétition/le cross/ la spéciale


Pour se la jouer Méo en herbe, les petites cylindrées sont de bonnes augures par leur vivacité, et le fait qu’elles ne vous épuiseront pas à la sortie de chaque virage. Vous gardez le contrôle et l’adhérence tout en mettant du gaz, et le fait de devoir solliciter le moteur vous incitera à être plus combatif.
Les moyennes cylindrées peuvent être aussi un bon compromis pour vous pardonner quelques erreurs sans pour autant vous mettre à bout.
 
4.3) La rando


Pour la rando enduro, ni trop dur ni trop roulant, les moyennes cylindrées présentent le bon profil.
Vous pouvez profiter de l’agrément du couple moteur sans être rincé à mi journée.
Vous risquez peut-être de vous lasser de la petite cylindrée à force de devoir la cravacher n’importe ou, bien que les 250 4t actuels sont désormais plus agréable.
 
4.4) La promenade/le road trip/la baja


Dans ces cas là, on conseillera la grosse cylindrée, et plutôt 4t. Pour son confort sur les longues distances, sa résistance, sont autonomie, sont faible entretien, et surtout pour sa puissance si vous passez par du sable !
 




Voilà, j’espère que ceci pourra vous orienter et vous éclairer dans votre choix.
à bientôt dans les chemins !
_________________
- si ça passe pas en force, force plus !

- la violence ne résout rien seulement si tu ne frappe pas assez fort.

- trop c'est pas assez.


Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 31 May - 17:41 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
lexo
Anciens

Offline

Joined: 21 Apr 2015
Posts: 109
Localisation: Nice
Point(s): 0
Moyenne de points/ message: 0.00

PostPosted: Sun 31 May - 17:57 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Fellicitation pour ce post des plus complet  Okay

Back to top
Zili'12
Anciens

Offline

Joined: 20 Sep 2014
Posts: 281
Localisation: Rodez (12)
Point(s): 1
Moyenne de points/ message: 0.00

PostPosted: Sun 31 May - 21:19 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

En effet félicitations.

C'est je pense relativement complet et devrait répondre à beaucoup de questions de néophytes.


Back to top
Trialenduro34
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 2,282
Localisation: Un petit village peuplé d'irréductibles motards... [34]
Point(s): 482
Moyenne de points/ message: 0.21

PostPosted: Mon 1 Jun - 18:15 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Super Seb' Okay

Faudrait que Ben le mette en post-it
_________________
"Racing is life. Everything before and after is just waiting." Steve McQueen.


Back to top
Visit poster’s website
orion300
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 2,342
Localisation: Beaujoland
Point(s): 171
Moyenne de points/ message: 0.07

PostPosted: Mon 1 Jun - 20:25 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

t'a posé des RTT pour le faire?  Mr. Green Mr. Green

Back to top
jos27
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 1,489
Localisation: 12
Point(s): 227
Moyenne de points/ message: 0.15

PostPosted: Mon 1 Jun - 20:44 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Pour husaberg, la marque appartient à ktm depuis 1995. Donc je crois que les moteurs 4t husaberg depuis 2003 ou 2004 sont des moteurs ktm.
Faudra attendra l'avis de Xyl. Mr. Green

Même avis que Ludovic, t'as posé une journée en congé pour faire ça ou bien ?

En tout cas c'est pas mal, c'est bien fait et juste.


Back to top
XkseX
Anciens

Offline

Joined: 28 Apr 2015
Posts: 19
Point(s): 0
Moyenne de points/ message: 0.00

PostPosted: Tue 9 Jun - 23:27 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Putain ce sujet de dingue que tu viens de nous pondre, il est énorme  Wink
Entièrement d'accord avec tes descriptions des marques même si certaines sont peut-être pas super objectives, du moins les fans de la marque ne vont pas kiffer Mr. Green

Pour Honda, HM n'existe plus, mais t'as toujours l'italien Red Moto qui homologue les CRF.
T'as aussi des motos homologuées par Monnier en Suisse, Dall'Ara en Italie, ...

Sinon la WRZ, c'est clairement la galère à trouver ... Laughing


Back to top
peyzoul18
Anciens

Offline

Joined: 30 Jan 2013
Posts: 1,558
Localisation: lozère
Point(s): 62
Moyenne de points/ message: 0.04

PostPosted: Tue 9 Jun - 23:46 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Super Seb vraiment bien fait , merci  Okay

Back to top
john
Anciens

Offline

Joined: 12 May 2015
Posts: 149
Localisation: la roquette sur var
Point(s): 0
Moyenne de points/ message: 0.00

PostPosted: Thu 11 Jun - 14:43 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

bravo! 

Back to top
foxapet30
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 2,364
Localisation: sud rpz
Point(s): 581
Moyenne de points/ message: 0.25

PostPosted: Thu 11 Jun - 16:15 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

putin t'es au top seb  Mr. Green

Back to top
betagaz
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 5,499
Localisation: le tié-quar mon srab
Point(s): 1,227
Moyenne de points/ message: 0.22

PostPosted: Fri 12 Jun - 12:49 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

ouais c'est ce qu'elles disent toutes  Cool   Mort de Rire
_________________
- si ça passe pas en force, force plus !

- la violence ne résout rien seulement si tu ne frappe pas assez fort.

- trop c'est pas assez.


Back to top
betagaz
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 5,499
Localisation: le tié-quar mon srab
Point(s): 1,227
Moyenne de points/ message: 0.22

PostPosted: Fri 12 Jun - 12:52 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

j'ai pris une année sabbatique  Laughing


nan sérieusement ça ma pris 2 soirées à rédiger/corriger.
_________________
- si ça passe pas en force, force plus !

- la violence ne résout rien seulement si tu ne frappe pas assez fort.

- trop c'est pas assez.


Back to top
Xyl_10
Anciens

Offline

Joined: 30 Jan 2013
Posts: 2,412
Localisation: Lorraine
Point(s): 143
Moyenne de points/ message: 0.06

PostPosted: Mon 15 Jun - 15:11 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Putain au top cet article ! 

Objectif et précis  Okay


( Merci au passage pour ma "moto de collection"  Cool   Mort de Rire  )
_________________
Mes CR du championnat Lorraine 


Back to top
Visit poster’s website
Janoob
Anciens

Offline

Joined: 02 Jun 2015
Posts: 28
Point(s): 0
Moyenne de points/ message: 0.00

PostPosted: Mon 15 Jun - 16:12 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

Super post ! Néant moins je ne parviens pas a me décider sur la prochaine ...  Shocked

Back to top
betagaz
Anciens

Offline

Joined: 28 Jan 2013
Posts: 5,499
Localisation: le tié-quar mon srab
Point(s): 1,227
Moyenne de points/ message: 0.22

PostPosted: Mon 15 Jun - 17:24 (2015)    Post subject: Comment choisir sa future moto : les conseils de base Reply with quote

xyl quand il va sur une course d'enduro il lui font mettre sa moto dans un jurassic park fermé... 
_________________
- si ça passe pas en force, force plus !

- la violence ne résout rien seulement si tu ne frappe pas assez fort.

- trop c'est pas assez.


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Extremenduro Forum Index -> Mecanique , Technique , Essais , Equipements -> Essais motos All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Getting a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group